Que faire de son argent?

Notez bien que le titre de l’article n’est pas « comment dépenser son argent? ». Je voudrais ici aborder l’autre volet, celui de l’épargne. Je m’y connais à peu près aussi bien en investissements qu’en régimes, c’est à dire que j’ai beaucoup lu sur les deux sujets mais que j’ai du mal à passer de la théorie à la pratique. Mais comme j’ai charge d’âmes et des revenus incertains, je ne peux pas me permettre de tout dépenser en cours de poney, en crèmes anti-cernes ou en vacances all-in. Si je ne veux pas être à charge de mes enfants pendant mes vieux jours et aussi pouvoir les aider à démarrer dans la vie après les études, il faut que j’arrive à mettre de l’argent de côté même si c’est loin d’être facile.

Mes plus grands frais sont le prêt hypothécaire et la babysit qui va reprendre les enfants à l’école (y compris les frais pour faire conduire juju dans une école en dehors de la région). Ce qui reste est variable et saisonnier et mérite d’être géré avec circonspection ( vous l’aurez compris, cela n’a jamais été ma spécialité).


La 1ère chose à faire, surtout si on est indépendante, c’est cotiser pour une retraite complémentaire. Pour chaque jour de travail, une partie de mes honoraires est automatiquement versée dans un fonds de pension pour interprètes de conférence. Cet argent est bloqué au moins jusqu’à mes 60 ans. Après je peux soit toucher une rente soit récupérer la totalité de la somme. Les deux sont imposés. L’avantage de la rente, c’est que l’on dispose d’un revenu mensuel assuré jusqu’à son décès même si l’on vit 105 ans. Mais la rente s’éteint avec son bénéficiaire. En d’autres termes, si on meurt rapidement c’est tout bénef pour le fonds de pension mais pas pour les héritiers qui verront ce pécule leur passer sous le nez. Si on choisit de récupérer toute la somme d’un coup, il faut s’assurer de l’investir intelligemment, ce qui n’est pas gagné.


Pour ne pas tomber en-dessous du seuil de pauvreté pendant ses vieux jours, il vaut mieux être propriétaire de son logement et avoir fini de rembourser le prêt hypothécaire avant le départ à la retraite. J’ai pris un prêt sur 20 ans ( jusqu’à mes 55 ans). Souvent l’immobilier est choisi comme un placement qui ne présente pas trop de risques. Je n’ai pas les moyens d’investir dans un bien locatif mais même si c’était le cas, je ne pense pas que je le ferais car je n’ai pas envie de me coltiner les démêlés avec les locataires. Je me connais assez pour savoir que ce n’est pas pour moi.


Le livret d’épargne ne rapporte plus rien mais c’est bien d’avoir une certaine somme facilement accessible, par exemple si je devais tout à coup remplacer la chaudière ou le toit. Je veux toujours avoir assez d’argent à portée de main pour pouvoir acheter une voiture de remplacement, déménager à l’étranger après la majorité de Juliette si jamais cela me tente ou payer les honoraires d’un avocat en cas de besoin.


J’ai aussi un mini portefeuille d’investissements que je voudrais étoffer pendant les 17 ans qui me séparent encore de la retraite. C’est encore à l’état embryonnaire. J’ai 3 actions de la Banque Nationale et quelques actions dans des secteurs que j’espère prometteurs : soins de santé et énergies renouvelables. Dans le contexte du vieillissement de la population et de la transition énergétique, je pense que c’est un segment rentable. L’actionnaire, si petit soit-il, reçoit un dividende. Mais le capital n’est pas garanti. Pour plus de sécurité, j’aimerais également acheter des obligations et des bons de caisse. Mais pour cela, il faudra d’abord que j’arrive à mettre de côté…


Le principe essentiel est de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. La diversification est le mot-clé. Le marché immobilier peut s’effondrer, la bourse peut crasher et même les banques et les fonds de pension peuvent faire faillite. Il est important de doser les risques pour ne pas dépendre d’un seul marché ou d’un seul type de revenus. Mais pour avoir de l’argent à investir, il faut d’abord épargner. C’est donc par là que je vais commencer…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s