Équilibrisme et culpabilité

Bientôt je serai à nouveau confrontée à l’exercice d’équilibre délicat du « long terme ». Chaque automne, nous devons indiquer sur un calendrier numérique nos disponibilités pour l’année suivante, par blocs de 3 jours consécutifs (le mercredi est donc toujours inclus dedans). Ensuite les institutions européennes nous font des propositions pour les dates indiquées, que nous pouvons alors accepter ou refuser.

Fin octobre je devrai donc déterminer ma charge de travail pour l’ensemble de l’année 2020, du moins dans les grandes lignes (par la suite, on nous propose encore des contrats à moyen voire à court terme mais c’est moins pratique pour s’organiser). Si j’accepte trop peu de jours, je ne m’en sors pas. Si j’en accepte trop, je ne m’en sors pas non plus. Et si je suis trop peu présente, les enfants m’en voudront, surtout Juliette.

En tant que free-lance, c’est difficile de trouver un équilibre entre vie privée et vie professionnelle: soit on lèse sa famille parce qu’on les voit trop peu, soit on a un manque à gagner. Ce serait presque plus facile d’avoir un vilain patron à qui on pourrait imputer des horaires contraignants. Juliette sait que je peux « choisir » quels jours je travaille et me reproche de ne pas faire le bon choix: celui d’être avec elle.

Elle souhaiterait qu’une semaine sur deux ( quand elle est chez moi), je me transforme en mère au foyer pour lui beurrer les tartines de son quatre heures et me faire rabrouer quand je lui propose mon aide pour ses devoirs car il est évident que je ne sais rien et que je ne comprends rien. Par contre, quand je suis absente, elle se plaint de ne pas avoir de soutien scolaire.

En tant que maman qui travaille, il faut accepter qu’il n’y a pas de bonne solution. Je ne peux pas être rentrée tous les soirs pour souper avec les enfants. Et je ne peux pas renoncer à mon gagne-pain.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s