Les 3 erreurs à ne pas commettre quand on part à Paris avec un petit gnome.

Lilise dans le Thalys (avant de vomir son petit dej)

Le weekend passé, j’ai été à Paris pour voir le musée Rodin. J’en avais envie depuis longtemps et cette envie a encore été ravivée par une scène de « the marvelous Mrs. Maisel« . Dans le 2ème épisode de la 2ème saison, la mère de Midge ( qui s’est enfuie à Paris) assiste à une visite guidée au Musée Rodin. Elle se promène avec un groupe de femmes artistes dans les pièces à hauts plafonds et parquets lambrisés en écoutant les explications de leur guide sur le destin tragique de Camille Claudel. Je voulais voir les sculptures de Rodin et aussi les oeuvres de Camille Claudel, glisser d’un pas alerte sur les parquets, admirer l’architecture et écouter l’audio-guide qui retrace la carrière de Rodin et la genèse de ses principales oeuvres…

Le baiser de Rodin

Quand on essaie de faire tout cela avec un « bébé  » de 26 mois qui, dès qu’on s’immobilise, gigote dans sa poussette cane et pousse des hauts cris (l’acoustique du musée Rodin est excellente) , il vaut mieux ne pas s’attarder. Finalement, je lui ai donné mon smartphone pour qu’elle me laisse contempler « le baiser ». Il représente deux personnages de la Divine Comédie, Francesca et Paolo, échangeant leur premier baiser ( pourquoi sont-ils déjà nus pour leur premier baiser?).

Le penseur de Rodin

 » Le penseur  » se trouve à l’extérieur mais la pluie nous oblige à écourter la visite des jardins. Nous cherchons refuge dans la cafétéria du musée. Il n’y a pas de chaise haute pour asseoir Lilise. Paris n’est pas une ville « kids’friendly ».

Quand on part à Paris avec un petit gnome, il y a 3 erreurs à ne pas commettre:

Lilise explore la chambre d’hôtel (où elle ne fermera quasi pas l’œil de la nuit)

  1. Oublier doudou ( cela vaut pour toutes les destinations). J’avais mis doudou dans notre sac de voyage et Lilise me l’avait déjà réclamé dans la voiture. Quand j’ai sorti Lilise de son siège auto dans le parking souterrain de la gare du Midi, je n’ai plus pensé à doudou tombé par terre dans la voiture. Je m’en suis aperçue avant de monter dans le Thalys mais j’ai pensé que pour une nuit ce n’était pas grave… 12h plus tard, j’étais d’un avis différent. Être couchée dans un lit de voyage dans une chambre inconnue, sans son doudou ( auquel est accroché sa tétine !), ce n’est pas top pour Lilise qui au cours de la nuit s’éveille plusieurs fois en pleurs.
  2. Se fier à internet: j’ai recherché sur Google l’endroit le plus sympa pour prendre le goûter. Plusieurs sites pointaient en direction du « Loir dans la théière « , dans la rue des Rosiers . Quand je suis arrivée devant l’établissement, la queue sur le trottoir était tellement longue que l’on se serait cru à Eurodisney ( moins Pluto et Mickey). Par dépit, j’ai rebaptisé le salon de thé « le Loir dans la bouilloire ». Attendre un quart d’heure sous la pluie avec Lilise pour manger un morceau de tarte ne me semblait pas vraiment une bonne idée. Nous nous sommes rabattues sur la « Crêperie Suzette » qui n’avait pas non plus de chaise haute. Lilise est trop petite pour une chaise d’adulte et a refusé de manger sa crêpe, peut-être parce que son nez n’arrivait pas au niveau de la table.
  3. Compter sur les transports en commun: j’ai déjà voyagé seule avec Lilise à Strasbourg et tout récemment à Prague. Je me suis toujours bien débrouillée avec les transports en commun, accessibles aux personnes à mobilité réduite et donc aussi aux poussettes. A Paris, je me suis rendue comptes que les stations de métro étaient tout sauf accessibles. Pour descendre sur les quais, il n’y a que de simples escaliers, même pas d’escalators. Avec une poussette, un petit enfant et un sac à langer, on dépend de l’aide d’autres passagers. Pour garder mon autonomie, j’ai préféré marcher autant que possible. Dans le centre historique de Prague, dans chaque station de métro, un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite de prendre le métro. A Paris, si tu es vieux, handicapé ou seule avec une poussette, les transports en commun ne sont pas conçus pour toi…
Crêperie Suzette

Lilise n’est pas sous le charme de Paris…

Malgré le caractère peu « kids’ friendly » de Paris, je suis contente d’avoir (enfin) vu le musée Rodin. Si vous avez envie de vivre une Saint Valentin des plus originales, le musée propose une « soirée Love » pleine de surprises. Il ne vous reste plus qu’à convaincre votre amoureux ( ou à lui faire la surprise). Pour ma part, j’ai eu la chance de visiter le musée en compagnie de quelqu’un que j’aime… même si ce quelqu’un essayait de m’arracher le casque de l’audio-guide de la tête. Je t’aime, ma Lilise mais je conçois que, pour ta part, tu n’aies pas aimé Paris.

3 commentaires sur “Les 3 erreurs à ne pas commettre quand on part à Paris avec un petit gnome.

  1. Bonjour, je vais régulièrement à Paris avec mon fils de 28 mois car je souhaite lui faire partager l’atmosphère de mon enfance (je suis née à Paris mais immigrée en Belgique). Et je trouve à chaque fois de beaux coins à lui faire découvrir… Nous sommes allés voir des spectacles de Guignol, visiter la Cité des enfants à la Villette où des ateliers pour petits sont organisés et sommes allés dans des squares avec des jeux d’enfants. Il y a 1000 activités et balades à faire à Paris avec des enfants… Il faut regarder sur l’Officiel des spectacles. Et Cerise sur le gâteau, j’ai fait le musée Picasso à l’heure de la sieste. Le petit dormait dans la poussette… Pour les transports en commun, le bus est plus adapté mais c’est sûr que le métro, c’est vraiment pas l’idéal avec une poussette…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s